L’épilation au Laser

laser

Le mot L.A.S.E.R. est une abréviation anglophone qui signifie : Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation soit en français : Lumière Amplifiée par Emission Stimulée de Rayonnement . Le Laser est donc une Lumière : elle n’a qu’une seule couleur  est définie par sa longueur d’onde.

La lumière laser parcourt la peau et la traverse sans la léser ; cette lumière est ensuite absorbée sélectivement par la mélanine (couleur) du poil , puis se transforme en chaleur : c’est cet effet thermique qui détruit le poil.

Pour être détruit, le poil doit être atteint à sa racine (le bulbe) afin que celle-ci ne puisse plus donner naissance à un nouveau poil et l’élimination de la racine ne peut avoir lieu que pendant la phase de croissance du poil ; or le cycle de vie d’un poil comprend 3 phases : une phase de croissance (dite anagène) , une phase de repos (catagène), une phase de chute ( télogène ). Tous les poils d ‘une même zone n’étant pas tous en même temps dans leur phase de croissance, la destruction de l’ensemble des poils nécessite donc plusieurs séances.
Les poils doivent être coupés courts à 1 mm. Médecins et patients portent des lunettes protectrices. Le laser utilisé est l’Alexandrite Epitouch Plus (Sté ESC-Lumenis) de classe IV ; simultanément un appareil Cryo diffuse de l’air froid sur la zone traitée . Puis une crème apaisante est appliquée sur la peau. Le laser n’est pas totalement indolore : une petite sensation de picotement et de chaleur peut être ressentie. Pour les peaux les plus sensibles une crème anesthésiante peut être appliquée.

Il convient de savoir que parfois , certains poils, bien que morts peuvent mettre 15 jours à tomber .

Avec le scanner de l’appareil Alexandrite Epitouch Plus, qui épile 25cm2 toutes les 6 secondes, les séances d’épilation au laser sont très rapides, il faut : 15 minutes pour les aisselles ou le maillot , 60 minutes pour les ½ jambes.

Leave a Reply

Catégories
7